Un sol plat comme un billard grâce à des carreaux flexibles

Nuovocorso_sol_plat

 

Les carreaux grands formats du fabricant italien Nuovocorso présentent des propriétés exceptionnelles: ils sont remarquablement élastiques et flexibles – ce qui facilite la pose –, mais permettent tout de même d’obtenir un sol parfaitement plat grâce à leur propre poids. Ils sont disponibles dans des formats de maximum 120 x 300 cm. Le secret de cette nouveauté? L’extrusion à froid.

Jeune mais expérimentée

Nuovocorso (‘nouveau départ’ en italien) est une entreprise relativement jeune (créée en 2011) de Castelvetro près de Modène (Emilie Romagne). Jeune mais expérimentée: son CEO n’est autre que Fabio Ferrari, ex-directeur du Groupe Rondine, une des grandes puissances de la céramique de la plaine du Pô. Son associé au sein de Nuovocorso, Antonio de Marco, a quant à lui été directeur technique de ce même groupe.

Nuovocorso_kauri_umber

Redémarrage rapide

Initialement, l’entreprise se concentrait sur des projets de façades ventilées, mais elle a très rapidement fait totalement honneur à son nom. En effet, en 2012 déjà, soit un an après sa création, elle changeait radicalement de cap et se lançait dans la production de carreaux pour revêtements de sol et muraux. Un nouveau départ qui coïncidait avec l’accession de Fabio Ferrari au poste de CEO: “Nous avons investi 15 millions d’euros dans un tout nouveau site de production.” Celui-ci est situé à Carpineti, à une cinquantaine de kilomètres des bureaux et du showroom à Castelvetro. Depuis lors, l’entreprise fait souffler un vent nouveau sur l’industrie céramique. Et ce par l’utilisation d’une argile à élasticité supérieure, qui conserve cette propriété dans le carreau fini grâce à la méthode de production de l’extrusion à froid.

Extrusion à froid

Fabio Ferrari nous explique le principe de l’extrusion à froid: “Cela commence par un mélange d’eau et d’argile pulvérisée. Vous obtenez ainsi un mélange présentant un taux d’humidité de 15% et donc très malléable. Ce mélange passe ensuite dans une extrudeuse, où il est comprimé dans des moules afin de prendre la forme du carreau souhaité. Les étapes suivantes comprennent le séchage (pour réduire l’humidité), l’émaillage par jet d’encre et enfin la cuisson au four. Ce processus permet de marier grands formats et technologie d’émaillage digital de pointe, et ainsi créer des impressions différentes pour chaque série.” Lors de la production, l’entreprise veille aussi au respect de l’environnement. “Un de nos principaux objectifs consistait à améliorer le processus de production et réduire l’impact sur l’environnement. Nous sommes actuellement en mesure de réduire les déchets du processus d’extrusion, en les réutilisant dans de nouveaux mélanges.”

Pratique pour la pose

Auparavant, l’extrusion à froid était remarquablement plus coûteuse que la méthode traditionnelle mais, comme le fait remarquer Fabio Ferrari, le fossé s’est considérablement réduit ces deux dernières années. Et l’avantage qu’offre cette méthode de production est et reste énorme: “l’extrusion à froid nous permet de produire des carreaux en grès cérame de grands formats, comme 20×180 cm ou 30×180 cm, qui sont en outre exceptionnellement flexibles. Cette flexibilité constitue un énorme avantage pour poser le revêtement de sol de niveau. Elle facilite donc la pose et offre à l’utilisateur davantage d’options au niveau des motifs de pose.”

Nuovocorso_Maple_Living

Architectes (d’intérieur)

Nuovocorso vise un groupe cible clairement défini, nous a expliqué le CEO. “Nous créons et produisons des carreaux en poursuivant un seul objectif: répondre aux souhaits et besoins des architectes et designers d’intérieur. Ceux-ci sont toujours à la recherche de grands formats, mais souhaitent également des surfaces qui paraissent authentiques au toucher. Nuovocorso peut satisfaire à ces hautes exigences grâce à la technologie jet d’encre digitale, qui permet de reproduire n’importe quel design en haute résolution.” Et, apparemment, ce groupe cible s’intéresse aussi aux produits de Nuovocorso. “Nous affichons une croissance permanente; je le constate lorsque je compare les chiffres du début 2015 avec ceux de la même période l’an dernier. Le marché est clairement à la recherche de telles solutions.”

Séries populaires

Quelles sont les séries de Nuovocorso qui remportent le plus de succès? Fabio Ferrari: “L’an dernier, Concrete en format 120×120 cm a probablement été notre série la plus populaire. Concrete évoque la structure et l’esthétique des sols en ciment, avec une palette de teintes neutres, et est surtout appréciée dans les intérieurs trendy. Nous avons immédiatement compris que le marché aimait ce format, mais aussi son soft touch et son look.”
Essenze constitue cependant le best-seller de tous les temps, au niveau mondial: cette imitation de bois en formats 20×180 et 30×180 cm est disponible dans cinq teintes de terre. “Ce parquet céramique doté d’une excellente texture marie flexibilité et compacité. Ce qui rend Essenze vraiment unique sur le marché, c’est que ce produit peut aussi être posé selon un motif à lames régulier, comme un parquet naturel.”
Comme autres séries, Nuovocorso propose encore Biolegni (qui “vole l’âme” du bois peint…), Fossil (qui présente le look & feel du bois usé), Basaltina (avec effet pierre naturelle), et bien d’autres.

Marché Benelux

Que les choses soient claires: le CEO de Nuovocorso ne craint pas les clients exigeants, que du contraire. Et il adresse un compliment à nos contrées: “le marché Benelux, et surtout la Belgique, est très important pour nous, et pas uniquement en termes de ventes. Il s’agit d’un marché toujours à la recherche de produits innovants, de nouvelles finitions et de concepts surprenants. Pour une entreprise comme Nuovocorso, il est extrêmement important d’avoir des clients qui sont prêts à proposer de nouvelles séries dans de nouveaux formats, et qui aident ainsi à stimuler notre créativité! Nous ne pouvons que nous en réjouir, parce que cela nous motive à nouveau chaque jour à apaiser leur grande soif d’innovations.”

Article extrait de Polycaro (www.polycaro.be).

TEXTE: KRISTOF DAMS
PHOTOS: NUOVOCORSO